Au cœur de l'usine...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Au cœur de l'usine...

Message par freebird le Sam 30 Sep - 18:38

Il tourne sur toitube une vidéo "comment est faire une Winchester 73", montrant la réalisation par Uberti en accéléré. Beaucoup de machines commandées par ordinateur...

Voilà comment c'était fait, une Winchester:



Une vue d'un des ateliers en 1912.
La photo a été publiée ce matin par le musée de Cody. Copyright toussa toussa...
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 758
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 49
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par JLH4590 le Dim 1 Oct - 15:27

la foret de courroies plates
avatar
JLH4590

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 69
Localisation : ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par lu1900 le Dim 1 Oct - 19:37

Les étaux : du costaud !!
avatar
lu1900

Messages : 134
Date d'inscription : 01/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 1 Oct - 20:51




avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par JLH4590 le Lun 2 Oct - 14:30

c'est des fraiseuses
avatar
JLH4590

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 69
Localisation : ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Lone Rider le Lun 2 Oct - 15:00

C'est quand même étonnant, toutes ces courroies qui relient les machines aux arbres-moteurs du plafond !
Quelque-chose d'une forêt mécanique !
Tiens oui, quand une courroie lâchait, n'était-ce pas dangereux pour le(s) ouvrier(s) ?
avatar
Lone Rider

Messages : 237
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 61
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Lun 2 Oct - 15:10

Lone Rider a écrit:C'est quand même étonnant, toutes ces courroies qui relient les machines aux arbres-moteurs du plafond !
Quelque-chose d'une forêt mécanique !
Tiens oui, quand une courroie lâchait, n'était-ce pas dangereux pour le(s) ouvrier(s) ?

C'est impressionnant et bruyant, notamment au claquement du passage de l’agrafe sur les poulies de bois.
Mon grand-père avait une usine comme ça et je me souviens d'avoir joué entre les machines et accessoirement près du contacteur électrique dit "de force" et sans isolation.
Il n'y avait qu'un seul moteur électrique, énorme et bruyant, placé en hauteur près des axes principaux.
Du coup ça me revient, les conditions de travail de l'époque seraient inacceptables aujourd'hui, pourtant tout le monde semblait heureux...
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Lone Rider le Lun 2 Oct - 16:18

On peut supposer que certains ouvriers avaient d'abord "goûté" aux travaux des champs dans la ferme familiale : éreintant avec, en plus, des heures de travail à l'infini (dans une ferme, on n'a jamais fini...) et mal payé.
Pour donner un exemple, labourer un hectare avec une charrue brabant double et des chevaux ou des boeufs, nécessitait +/- 30 km de marche.
Et un hectare, c'est seulement 100 m x 100 m...
Et après, il y avait les autres outils agricoles à passer.
Alors, le travail en usine devenait gratifiant : horaires, salaires, pénibilité.
avatar
Lone Rider

Messages : 237
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 61
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Lun 2 Oct - 17:07

C'était le 30 glorieuses... j'ai vu des industriels venir supplier mon grand-père pour qu'il travaille pour eux.
On pouvait quitter une boîte et le lendemain être réembauché dans une autre.
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par JLH4590 le Lun 2 Oct - 18:26

en 65 quand j'ai quitté le collège technique nous avions le choix entre 5 entreprises, et une personne était venue nous présenter chaque usine
avatar
JLH4590

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 69
Localisation : ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Lun 2 Oct - 19:06

JLH4590 a écrit:c'est des fraiseuses

Il semblerait que le réglage est prédéfini et que l'ouvrier produit les pièces à la chaîne.

avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par freebird le Mar 3 Oct - 8:16

Le réglage est prédéfini par des montages dans lesquels le bloc plus ou moins brut est positionné, l"ouvrier n'a alors plus qu'à manœuvrer la machine selon les courses prédéfinies.

Campbell dans ses deux ouvrages sur la 1885 publie de nombreux schémas de fraisage qui détaille les opérations, les outils et les montages (jigs) utilisés.
Je verrais comment je peux en scanner quelques-uns (à fin d'étude clown ) sans abîmer les livres.
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 758
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 49
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Mar 3 Oct - 11:19

Quelquefois il est plus facile de prendre les pages en photos (au détriment du cadrage mais en épargnant l'ouvrage).
au besoin, si c'est le cas, envoie-moi ces dernières pour mise en page.
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Ven 13 Oct - 3:04

freebird a écrit:Il tourne sur toitube une vidéo "comment est faire une Winchester 73", montrant la réalisation par Uberti en accéléré. Beaucoup de machines commandées par ordinateur...

Voilà comment c'était fait, une Winchester:



Une vue d'un des ateliers en 1912.
La photo a été publiée ce matin par le musée de Cody. Copyright toussa toussa...

puis 2012, 6 ans après la fermeture de l'usine, après 140 ans d'activité, la vie et la mort sont passées par là, tristesse...  














avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par WICHITA le Ven 13 Oct - 8:21

et voilà, j'ai encore pleuré !


mais un jour, un jour, je vendrai une petite partie de ma collection, je rachèterai l'usine, je la remettrai en route, je ferai de gros contrats avec plein de pays, je deviendrai puissant (enfin encore plus puissant, parce que là, déjà c'est pas mal) et finirai MAÎTRE  DU  MONDE !
oui rien que ça (parce que je suis aussi modeste et pas que mégalo, surtout ce matin)

WICHITA
WFL IV

Messages : 732
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Ven 13 Oct - 8:58

Wichita, the Winchester man who won the World !
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par CLOSDELIF le Ven 13 Oct - 9:08


_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 1643
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par romeo33 le Ven 13 Oct - 9:26

WICHITA a écrit:et voilà, j'ai encore pleuré !


mais un jour, un jour, je vendrai une petite partie de ma collection, je rachèterai l'usine, je la remettrai en route, je ferai de gros contrats avec plein de pays, je deviendrai puissant (enfin encore plus puissant, parce que là, déjà c'est pas mal) et finirai MAÎTRE  DU  MONDE !
oui rien que ça (parce que je suis aussi modeste et pas que mégalo, surtout ce matin)

Cela ne sert a rien, vise plus haut, sinon tu sera toujours emmerdé par le Maître de l'Univers  lol!
avatar
romeo33

Messages : 118
Date d'inscription : 18/03/2017
Localisation : Du coté de Bordeaux

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Ven 13 Oct - 9:37

et encore !!! car c'est là que j'interviens en ma qualité de DIEU !
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par CLOSDELIF le Ven 13 Oct - 9:41

Et que faites vous du:
"Maître étalon"
Celui qui dirige tout et tous depuis son bunker du pavillon de Breteuil ?

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 1643
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par WICHITA le Ven 13 Oct - 9:54

il y a mètre et maître, à la rigueur je tolère le mètre de pastis mais pas plus, car il ne peux en rester qu'un :
MOI !

WICHITA
WFL IV

Messages : 732
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par WICHITA le Ven 13 Oct - 9:55

Jeanghis a écrit:Wichita, the Winchester man who won the World !
HA, enfin UN qui s'y connait en HOMME !

WICHITA
WFL IV

Messages : 732
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par JLH4590 le Dim 15 Oct - 0:43

c'est vraiment triste une friche d'usine
avatar
JLH4590

Messages : 20
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 69
Localisation : ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 1:33

avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Aux Etats-Unis, tout fout le camp, même la carabine Winchester !

Message par Matabichos le Dim 15 Oct - 8:36

Avec la délocalisation annoncée de Winchester, l'Amérique perd à nouveau une usine mythique et un peu de son âme.
John Wayne a dû se retourner dans sa tombe ! A compter du 31 mars prochain, plus aucune carabine Winchester ne sera fabriquée aux Etats-Unis. Telle est l'annonce faite la semaine dernière par la direction de l'établissement qui a prévenu ses 200 employés de New Haven, Connecticut, que sa production sera délocalisée au Portugal et au Japon. Eh oui, le Pays du Soleil Levant. Celui-là même que les 19.000 employés que comptait encore l'usine pendant la seconde guerre mondiale avaient à coeur de terrasser en travaillant d'arrache-pied.

Pour les milliers d'amateurs d'armes et de chasse américains, l'annonce a eu l'effet d'un coup de semonce, mal dirigé, bien sûr. La carabine Winchester n'était-elle pas l'arme de prédilection des pionniers ? "Le fusil qui a vaincu l'Ouest" ? La gâchette favorite du président Teddy Roosevelt, qui en l'emportant dans ses bagages lors d'un fameux safari en 1909, a aussi contribué à sa renommée au tournant du siècle dernier ? Hors des Etats-Unis aussi, la Winchester a fait rêver. Plusieurs générations gardent le souvenir vivace de John Wayne, immortalisé sur pellicule - mais aussi en statue au coeur de l'usine Winchester de New Haven - et de James Stewart, l'impitoyable gâchette de "Winchester 73".

"L'essentiel de l'âme américaine est celle d'un dur, d'un isolé, d'un stoïque et d'un tueur", estimait D.H. Lawrence, contemplant les pionniers du Nouveau monde. "Mais ce qui fut un jour une nation de chasseurs est désormais une nation de métrosexuels et de Dilbert!", ce petit personnage de bande dessiné à la tête d'ananas qui, dans des dizaines de quotidiens américains, incarne le mal être de milliers de cadres guindés et quelque peu stressés, déplore David Zincavage, sur son site ultra-conservateur Never Yet Melted.

Doit-on regretter que les "bonnes" traditions se perdent ? Que l'usine Winchester de New Haven ait vu sa production d'armes descendre à 80.000 unités en 2005, chiffre qui aurait dû chuter d'un tiers cette année ? Pas vraiment. Surtout si on est peu porté sur la chasse et que l'on abhorre tout symbole de violence, fut-il accroché à un mur. Pourtant, par-delà la fin de la saga américaine de Winchester, n'a-t-on pas le droit de regretter la délocalisation de la production de tant de produits mythiques qui ont participé à l'édification d'une certaine Amérique ?

Le cow-boy Marlboro n'a plus le droit de fumer en public, un jean Levi's a été confectionné pour la dernière fois dans le Kentucky à la fin 2003 et les fameuses guitares Gretsch qui ont fait l'histoire du Rock'n'Roll (Eddie Cochran, Bo Diddley, Chet Atkins...) sont désormais fabriquées en Corée et au Japon. Mais le pire reste peut-être à venir. Les fabriquants automobiles de Detroit seraient, paraît-il, contraints de s'adapter à la flambée des prix de l'énergie et de construire des modèles plus petits, plus économiques. Moins américains en somme.




source :

http://www.latribune.fr/archives/2006/economie/international/ID2AAA575ADC668079C1257101002DD937/aux-etats-unis-tout-fout-le-camp-meme-la-carabine-winchester-.html
avatar
Matabichos

Messages : 193
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 33
Localisation : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 12:52

Bon article  lol!

cependant La Tribune omet de préciser

que depuis 1931 Winchester est rachetée par Olin,
que la Winchester Repeating Arms Company n'existe plus depuis 1981
(reprise par les employés et devenue USRAC qui paye des royalties à Olin),
qu'en 1989 l'USRAC est déclarée en faillite,
que l'usine de New Haven est rachetée en 1992 par les français (GIAT-Nexter),
qu'en 2002 le GIAT revend l'usine à la région Wallonne en Belgique (FN-Browning Hersatl) qui décide de fermer l'usine en 2006,
qu'en 2010 la production reprend , la FN sous-traitant à Miroku au Japon.

En résumé, les Winchester actuelles sont BELGES et de MEILLEURE QUALITE que les AMERICAINES pré 2007.
(pour faire simple : qualité triplée et prix doublé)

Les Winchester 1894 fabriquées à New Haven furent donc américaines jusqu'en 1992, françaises jusqu'en 1999 puis belges
(wallones   ) de 1999 à 2006.
Les Winchester 1894 sont depuis 2010 belges et fabriquées au Japon.



Dernière édition par Jeanghis le Dim 15 Oct - 14:34, édité 1 fois
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeppesen le Dim 15 Oct - 14:11

Qui a parlé de "mondialisation".... Suspect 

finalement, sans doute, comme à l'époque d'Esope: "la meilleur et la pire des choses" ?

avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 855
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 14:46

Et les américains se plaignent de la disparition de Winchester sur leur sol et ne savent pas où est la Belgique, la considérant sans doute comme une contrée moyenâgeuse et sous-développée.
Elle a pourtant redonné vie à une de leur plus grande légende, symbole de leur histoire contemporaine, qu'eux mêmes n'ont pas su préserver.
Toutefois la marque "Winchester" reste américaine, tant qu'Olin, consortium tentaculaire de la chimie, le restera...

avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeppesen le Dim 15 Oct - 16:23

Oui, mais "ça" (la "marque"), c'est justement du "pur marcketting"...

et pour ma part, je ne vois pas trop l'intérêt de "surpayer" un produit, juste pour y voir apposer un"logo", fut-il prestigieux....!

Avec les japonais, on est sûr d'une certaine qualité, et ça, je comprends qu'on puisse le payer;

Si c'est fabriqué "je ne sais où" et de qualité "médiocre" un jour, je m'abstiendrai, c'est sûr. Autant acheter une réique italienne convenable, dans un tel cas, non ?

avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 855
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 16:32

Jeppesen a écrit:Oui, mais "ça" (la "marque"), c'est justement du "pur marcketting"...

et pour ma part, je ne vois pas trop l'intérêt de "surpayer" un produit, juste pour y voir apposer un"logo", fut-il prestigieux....!

Avec les japonais, on est sûr d'une certaine qualité, et ça, je comprends qu'on puisse le payer;

Si c'est fabriqué "je ne sais où" et de qualité "médiocre" un jour, je m'abstiendrai, c'est sûr. Autant acheter une réique italienne convenable, dans un tel cas, non ?


D'accord avec toi mais c'est subjectif. Pour moi "Winchester" s'est aussi arrêté en 2006 à New Haven.
Je suis encore de ces fêlés qui préfèrent une vieille 94 New Haven brinquebalante à une fringante japonaise ajustée.
Pour nos descendants peu enclins à la collection, Winchester ça sera FN/Browning/Miroku ou autre consortium...
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par WICHITA le Dim 15 Oct - 17:07

NEW HAVEN (voire COBOURG) sinon RIEN !

WICHITA
WFL IV

Messages : 732
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 17:12

WICHITA a écrit:NEW HAVEN (voire COBOURG) sinon RIEN !
J'en était sûr !
surtout si on veut une 94 standard en 44-40 (car elle n'a été faite qu'à Cobourg)
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeppesen le Dim 15 Oct - 19:40

Une 94 en 44-40, j'aimerai bien (j'adore ce calibre !)  

avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 855
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Matabichos le Dim 15 Oct - 21:18

Merci pour ces précisions maître 

Vous avez des photos de new Haven avant sa fermeture ? Je trouve étrange l’absence de traces de machines numériques...
avatar
Matabichos

Messages : 193
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 33
Localisation : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 21:45

Matabichos a écrit:Merci pour ces précisions maître 

Vous avez des photos de new Haven avant sa fermeture ? Je trouve étrange l’absence de traces de machines numériques...

C'est vrai , je n'avais remarqué, c'est pourtant une évidence. On ne trouve rien entre le début du XXème et le début du XXIème sur les ateliers de New Haven. En tout cas pas publiquement sur internet.
Ca n'est sans doute pas un hasard.
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Matabichos le Dim 15 Oct - 22:01

Tu n’avais pas fait des photos personnelles lorsque tu y allais en visites vip?clown
avatar
Matabichos

Messages : 193
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 33
Localisation : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Dim 15 Oct - 22:09

Matabichos a écrit:Tu n’avais pas fait des photos personnelles lorsque tu y allais en visites vip?clown
Pas eu le temps ! toutes les nanas de la fabrique voulaient me prendre en photo !
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par zanflutte le Lun 6 Nov - 19:16

Ils sont en train d'usiner la mienne lol!
avatar
zanflutte

Messages : 313
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Lun 6 Nov - 19:23

c'est mieux comme ça non ?
comme ça ta Winch sera à l'endroit...

avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par zanflutte le Lun 6 Nov - 19:29

avatar
zanflutte

Messages : 313
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Jeanghis le Lun 6 Nov - 19:45

avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1938
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par zanflutte le Lun 6 Nov - 19:49

avatar
zanflutte

Messages : 313
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par freebird le Ven 10 Nov - 14:42



mon atelier de rechargement, poste de vérification dimensionnelle.

Avec: Marion Dance, Carmen Byrd, Lillian Brown et Hilda Johnson.

(NB, la photo provient bien des usines Winchester clown . Les cartouches sont en .303 British)
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 758
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 49
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Au cœur de l'usine...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum