1895 contrat Russe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1895 contrat Russe

Message par HELIX le Jeu 2 Mar - 21:28



Je vous propose un petit article sur le fusil Winchester modèle 1895 utilisé par l'armée russe durant la première guerre mondiale.
Je ne suis pas un historien et ce sujet consiste donc en une compilation d'articles lus dans les revues et d'informations récupérées et vérifiées par recoupement sur le web.
Pour finir l'exemplaire illustrant ce post fait partie depuis de ma collection , est classé en catégorie C et est déclaré.
Bonne lecture à tous et surtout n'hésitez pas à corriger mes bêtises ou à apporter toutes les informations susceptibles de compléter ce sujet.


7,62 mm VINTOVKA Obr 1895

INTRODUCTION

En Août 1914 la Russie semble être le pays allié le mieux préparé à un conflit moderne.
Forte des expériences de la guerre russo-japonaise (1904-1905) l'armée russe s'est modernisée tant au niveau de l'équipement que de l'armement.
L'infanterie dispose d'armes de grande qualité : fusil 3 lignes modèle 1891 , revolver modèle 1895 et mitrailleuse modèle 1910.
Malheureusement la Russie comme la plupart des belligérants a la certitude d'une guerre moderne courte qui ne saurait dépasser six mois et estime que 5.900.000 fusils sont suffisants.
Les faits vont cruellement bouleverser cette certitude car les premiers mois de guerre amènent la Russie face à une dure réalité.
Les défaites de Tannenberg (Août 1914) et des lacs Mazures (Septembre 1914) coutent 200.000 armes perdues par mois et on se rend compte qu'il manque près de 350.000 fusils pour armer les recrues de 1914.
Les besoins sont alors estimés à 60.000 armes par mois , mais d'Août à Septembre les arsenaux russes ne sortiront que 134.000 armes.
Le problème est identique pour les munitions (mais je ne développerai pas cette partie tout en sachant qu'elle sera source d'un conflit entre la Russie et Winchester).
En 1915 l'armée russe est exsangue. Conscients de cet état de fait et soucieux de l'utilité de maintenir le front Est actif la France livrera à la Russie de nombreuses armes et munitions le plus souvent dépassées (fusils modèle 1874 M80 Gras , fusils modèle 1884 & 1885). Malheureusement ces armes n'utilisent pas la munition réglementaire russe et seront le plus souvent destinées à équiper les troupes de seconde ligne.
De son coté la Russie va se tourner vers la grande Bretagne (mitrailleuses Lewis en 7,62 x 54R) , vers le Japon (fusils Arisaka) mais surtout vers les Etats Unis (fusil 3 ligne modèle 1891 (Remington et Westinghouse) et mitrailleuses Colt 1914).
Au final on estime qu'en Janvier 1917 la Russie aura acheté à l'étranger 6.800.000 armes d'une dizaine de modèles différents.

HISTORIQUE

Basée sur l'invention de Benjamin T Henry , Oliver Winchester a su créer une lignée d'armes célèbres portant son nom.
C'est en 1894 que le maintenant universellement connu John Moses Browning perfectionne le mécanisme de base le rendant capable de supporter la pression des cartouches à poudre sans fumée.
L'année suivante il crée un nouveau mécanisme donnant la Winchester modèle 1895 qui n'est plus alimentée par un magasin tubulaire mais par un magasin vertical.
Présentée à l'armée américaine  , cette dernière en commande 10.000 exemplaires en 40.40 Krag qui sont utilisés en petit nombre (une centaine ?) durant la campagne des Philippines avec des résultats décevants.

Devant cet échec Winchester propose alors son arme sous différentes variantes :
- Fusil d'infanterie équipé d'un canon de 609,6 mm pouvant recevoir une baïonnette (cal 30-40 Krag , 30-03 & 30-06).
- Mousqueton équipé d'un canon de 508 mm (cal 30-40 Krag , 30-03 , 30-06 et 303 B).
- Carabine de chasse équipée de canons de 609,6 mm , 660,4 mm ou 711,2 mm (nombreux calibres disponibles).

Malgré beaucoup d'efforts , notamment une tentative ratée de faire adopter un modèle en 303 B par l'armée britannique , la Winchester 1895 est un semi échec commercial et ne rencontre guère qu'un certain succès auprès des chasseurs de grand gibier malgré un prix de vente élevé.
Ceci explique qu'en 1914 seules 67.000 armes avaient finalement été vendues.

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE EN SAUVEUR DE LA WINCHESTER 1895  

Mis à part ses alliés (voir introduction) la Russie n'a que les Etats Unis (alors neutres) comme pays capable de produire les armes qui lui manque.
Le 4 Novembre 1914 un contrat prévoyant la livraison de 100.000 Winchester 1895 est signé avec la firme de New Haven par l'intermédiaire de la Baldwin Locomotive Works Cy. Il porte sur un montant de 2.327.000 $ , la livraison étant prévue être achevée le 14 Novembre 1915.
Les armes sont adaptées à l'usage par l'armée russe et se caractérisent par le chambrage pour la cartouche de 7,62 x 54R et l'utilisation de la même lame chargeur que celle du fusil Mosin modèle 1891.
Optimiste Winchester pensait que 6 semaines suffiraient à modifier l'outillage mais en Février 1915 aucune livraison n'avait encore été effectuée.
Finalement les premières armes sont produites en Mai 1915 mais Winchester rencontre alors de très gros problèmes avec les contrôleurs russes dont l'attitude est incompréhensible devant l'urgence que représente la livraison de ces armes.
En premier lieu ces derniers rejettent de nombreuses crosses et fûts estimant que quelques noyaux les rendent inesthétiques sans que cela ne les rende impropres au service.
Ensuite les russes refusent les calibres de contrôle de Winchester alors qu'ils n'ont pas fourni les leurs.
Pendant ce temps de nombreux renforts arrivent au front sans arme et face à ce désastre le ministre de la défense , le général Soukhomlinoff (un incapable notoire corrompu) est arrêté et traduit en conseil de guerre et Polianoff qui le remplace  , bien qu'étant quelqu'un d'intègre et très efficace , ne peut faire de miracles.
Finalement les premiers fusils Winchester 1895 sont livrés en Juin 1915 et la commande est soldée le 30 Novembre de la même année.
Le 27 Août 1915 J.P.Morgan agent officiel des alliés aux Etats unis passe pour le compte de la Russie une seconde commande de 200.000 armes devant être livrées au 31 Décembre 1916 et cette fois les délais sont respectés , 140.000 Winchester 1895 étant livrés en Septembre et le solde à la date prévue.

DESCRIPTION DU MODELE LIVRE A LA RUSSIE

Le fusil Winchester modèle 1895 livré à la Russie diffère peu du modèle d'infanterie initialement proposé au gouvernement américain.
Comme déjà dit il se distingue par un guide clip pour l'alimentation par lame chargeur (la même que celle du Mosin modèle 1891) et par une hausse graduée de 600 à 3200 arshen (427-2300 m)
La monture est en deux éléments. La crosse de type anglaise comporte une plaque de couche très concave (voir impressions de tir à la fin de l'article) avec une trappe pour y loger un outil combiné dont je n'ai trouvé aucune illustration). Le fût classique présente des rainures de préhension et se termine à 6 cm de la bouche par un embouchoir portant la grenadière et le tenon de baïonnette. Un garde main recouvre le canon sur le premier tiers de sa longueur.
Le guidon , saillant , n'est pas protégé.

PRODUCTION : 293.816 exemplaires (sur 425.000 toutes variantes confondues)
LONGUEUR : 1175 mm
CANON : 710 mm
RAYURES : 4d
POIDS : 4,3 kg
CALIBRE : 7,62 mm
MUNITION : 7,62 mm vintovochnyi Patron Obr 1891 g (7,62 x 54R)
V.I : 856 m/s
HAUSSE : 2300 m
FONCTIONNEMENT : A répétition
ALIMENTATION : Magasin vertical de cinq cartouches
FABRIQUE : Winchester Repeating Arms Co , New Haven , Connecticut , USA.

MARQUAGES

Voir photos.

Les Winchester 1895 russes sont numérotées entre 72.083 et 174.233 pour la première série et entre 174.234 et 377.411 pour la seconde.

ACCESSOIRES

- L'arme ne comporte pas de baguette de nettoyage mais come précédemment indiqué il existe dans la crosse un logement dont je ne connais pas le contenu.
On parle couramment d'outil combiné pour le démontage mais peut-être existe il une baguette en trois éléments comme pour le fusil U.S Krag.

- La baïonnette existe en deux variantes.
Les 25.811 premières ont une lame de 203 mm à simple tranchant et gouttière , les suivantes ayant une lame de 406 mm avec gouttière et contre tranchant de 30 ou 135 mm.
Chaque fusil était livré avec une baïonnette mais celle ci n'était pas numérotée et ne portait que la marque du fabricant (Winchester).

- La bretelle est dérivée du modèle commercial avec un système de fixation rapide sur la crosse similaire à celui utilisé sur le G98 allemand.

AU COMBAT

Finalement peu de photos et de témoignages (toujours la même posée de ces soldats lettons appuyés sur un talus baïonnette au canon).
Hervé le Goff suppose que ces armes furent attribuées aux unités finlandaise et des états baltes , Gérard Gorokhoff indiquant lui les tirailleurs lettons (8 régiments) et plusieurs bataillons de la 8e division (29 , 30 , 31 et 32 régiments d'infanterie).
Après la révolution les troupes lettones rejoignent le camp des bolcheviques.

En Finlande on trouvera des Winchester 1895 dans les deux camps durant la guerre civile de 1918. Le conflit terminé elle équiperont durant peu de temps les troupes d'artillerie et du génie mais seront rapidement remplacées (dés 1919) par des Kar 98. Sans pièces de rechange les armes restantes seront stockées jusqu'en 1939 mais entre temps un certain nombre seront données à des autorités civiles et quelques unes vendues aux civils.
Durant la guerre d'hiver les Winchester restantes seront de nouveau distribuées aux unités d'artillerie et aux unités territoriales. A l'été 1940 il n'en restait plus que 1700 et ne furent plus utilisées durant le reste du conflit.
Les 503 derniers exemplaires (? destruction du reste ?) furent finalement donnés dans les années 50 aux militaires qui en désiraient un.
Une nouvelle fois peu appréciée au combat c'est en tant qu'arme de chasse que la Winchester 1895 servira ses propriétaires mais rechambrée pour une autre cartouche que la 7,62 x 54R la législation finlandaise interdisant la chasse avec un calibre inférieur à 8 mm (le plus populaire étant le 8,2 x 53R).

En 1936 beaucoup de Winchester 1895 furent cédées aux troupes républicaines espagnoles par les autorités soviétiques et ce sont le plus souvent ces exemplaires qui arrivent parfois jusqu'à nous.

EPILOGUE

Fabriquée jusqu'en 1931 pour un total d'environ 425.000 exemplaires la Winchester modèle 1895 fut finalement un échec pour la firme de New Haven masqué par le fait que les deux tiers de la production furent fabriqués pour la Russie en guerre sans que l'on sache réellement si ces armes ont été payées ou non suite à la révolution d'Octobre 1917.

IMPRESSIONS DE TIR

Là tout est purement subjectif et ne relate que mes propres impressions.
Le chargement est pénible et long avec les clips et difficile sans.
Le mouvement du levier d'armement est très long et probablement fatiguant au combat.
La position couchée ne permet pas de réarmer sans se coucher sur le coté.
La forme très particulière de la plaque de couche ne rend pas très agréable l'épaulement qui doit être soigné pour le tir.
La prise de visée est difficile avec une hausse probablement plus adaptée à la chasse qu'au combat.
J'ai souvent lu que le 7,62 x 54R provoquait un fort recul dans un fusil Mosin modèle 91/30 mais tirant depuis peu avec cette arme je ne l'ai franchement pas trouvé si terrible que cela. Par contre avec la Winchester 1895 dans ce calibre l'on ressent bien le recul et la flamme sortant de la bouche le confirme.
Enfin cette arme est compliquée à nettoyer.

CONCLUSION

L'exemplaire en ma possession fait partie du second lot. Il porte bien les marquages spécifiques aux Winchester 1895 russes et est plutôt en bon état malgré un bronzage du boitier un peu fatigué. Le canon est miroir avec des rayures bien marquées.
J'ai longtemps rêvé d'avoir cette pièce dans ma collection mais sa relative rareté et le prix élevé ont longtemps été un frein à son acquisition.
L'opportunité s'est récemment présentée et après avoir pris conseil auprès d'un de nos membre passionné de Winchester (merci Gabriel !!) j'ai enfin assouvi ce rêve.

PHOTOS






























HELIX

Messages : 14
Date d'inscription : 02/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par WICHITA le Jeu 2 Mar - 22:15

un formidable article, bien documenté; que dire de plus?
Pas grand chose...
La bretelle reste un peu énigmatique; il est vrai que le système est similaire à celui du MAUSER 98, juste différent dans les dimensions (j'ai vérifié) axe et largeur de bretelle; le peu d'infos que j'ai pu avoir (merci surtout à FERDER504) c'est quelle est finalement assez simpliste et pas très longue; c'est surtout une vrai bretelle de transport; on est loin de la 1903 américaine;
Les baïonnettes, effectivement deux modèles (une courte et une longue) fabriqué aussi par WINCHESTER, rares et chères; elles sont connues et on trouve leurs descriptifs dans les bons ouvrages.
J'en ai une aussi, faudra que je vous la présente.
J'ai tiré une fois avec (compétition TAR) en fait deux fois; la prise de visée est pas ce qui ce fait de mieux (hausse en U) la hausse est loin de l'oeil; le bois qui entoure cette hausse sur le canon a du "gonfler" car en position basse de la hausse je ne peux pas viser.
Le départ est "militaire"; le recul des plus acceptable; la précision raccord avec tout ça; j'ai tiré sans bretelle; l'arme est longue lourde, le maniement du levier "rugueux" loin de l'onctuosité de la 1892; effectivement il est long (le mouvement) est semble fragile, complexe, mais en fait, non, ça va !
L'arme est tellement rare que le buzz est assuré sur les pas de tir
Gros avantage, la munition, très disponible; prévoir des lames chargeurs, la vie en sera simplifiée;
La 1895 RUSSE est la 1895 la plus fabriquée, cela reste toute fois la plus côté, on la trouve rarement à moins de 2500 €
On en voit quelquefois des, qui ont mutilées pour la chasse (surtout en Finlande) malheureusement moins intéressante.
Finalement elle reste rare sur tout les continents, d'ou son aura !


Bruits d'allées de bourses aux armes (vous savez ceux qu'on entend près des toilettes !) :
-Les refus de la commission russe seront revendus sur le marché civil US et ce sont celles la que l'on trouve aux états unis.
-Une livraison serai au fond de la mer Baltique dans un bateau coulé (par un U BOOT?)
...

On voit quelquefois des 1895 dans les vieux films soviétique, souvent muets, de l'entre deux guerres; elles font "l'affiche" avec son compatriote le COLT 45 1911 (pas A1) ça fait bizarre !

C'est la plus réglementaire des WINCHESTER.

WICHITA
WFL IV

Messages : 674
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par CLOSDELIF le Jeu 2 Mar - 22:31

Ce n'est pas aussi l'arme de Dersou Ouzala ?

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 1516
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par WICHITA le Jeu 2 Mar - 23:20

sais pas !
mais ce serai anachronique
la "véritable" photo de l'authentique DERZOU ne montre pas une 1895
Dans le film, je sais pas, pas vu !

WICHITA
WFL IV

Messages : 674
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Thistles le Lun 22 Mai - 16:31


Voilà la photo en question. Pas vraiment une 1895, non ?
avatar
Thistles

Messages : 900
Date d'inscription : 28/02/2017
Localisation : Haute-Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par HELIX le Sam 28 Oct - 21:25

Très content d'avoir enfin la baïonnette .




HELIX

Messages : 14
Date d'inscription : 02/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par CLOSDELIF le Sam 28 Oct - 21:28


_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 1516
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Jeppesen le Dim 29 Oct - 1:29

c'est la même que pour l'US 17 ?
avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 799
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par HELIX le Dim 29 Oct - 6:56

Jeppesen a écrit:c'est la même que pour l'US 17 ?

Non , elle est spécifique au Fusil Winchester 1895 .
Ici il s'agit du modèle long , le modèle court est encore plus rare .

HELIX

Messages : 14
Date d'inscription : 02/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par lionrobe le Dim 29 Oct - 9:17

Un peu le Graal de tout le monde...Quel look.
On ne se lasse pas de relire le sujet de Jérôme...
avatar
lionrobe

Messages : 137
Date d'inscription : 09/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Jeppesen le Dim 29 Oct - 11:06

J'ai une baïonnette qui semble identique, y compris le fourreau, récupérée chez mon gand-père il y a bien longtemps, et que je pensais destinée à l'US 17, ou au Springfield 1903...

possible aussi qu'elle "ressemble" mais qu'elle ne soit pas identique....???

je vous posterai une photo, afin que vous me donniez votre avis. (la "pointe" est malheureusement cassé, mon oncle l'ayant utilisée "jeune" pour je ne sais plus quel manip, à ce que j'ai entendu dire..dommage);
avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 799
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Jeanghis le Dim 29 Oct - 11:39

Merci Helix pour cet excellent sujet.
Il n'y rien a ajouter sinon une marque d'admiration pour ton ensemble 95+baïonnette.
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1795
Date d'inscription : 25/02/2017
Age : 65

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Jeppesen le Dim 29 Oct - 12:07

voici la baïonnette en question;

elle porte le même marquage de la "Winchester repeating arms Co" que celle présenté par Hélix.





avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 799
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par HELIX le Dim 29 Oct - 13:18

Il me semble que tu as bien une baïonnette pour fusil Winchester 1895 Russe ;

HELIX

Messages : 14
Date d'inscription : 02/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Jeppesen le Dim 29 Oct - 13:35

Argh !

  à toi pour cette confirmation

Me reste plus qu'à trouver le fusil.... lol!

je suis à sa recherche depuis un petit moment, d'ailleurs (en calibre "réglementaire"): c'est pas gagné  


Décidément, j'en ai trouvé des "trucs" curieux chez mon grand-père !

J'y ai trouvé une baïonnette, planquée au dessus d'une poutre faîtière dans un appentis, dans la cour de la maison, en état...fatigué après quelques 40 ans de "clandestinité" (planquée pendant la guerre).

je pensais à un "erzatz" de baïonnette de Chassepot, à la me droite (et non yatagan)...

jusqu'au jour où j'ai déniché un Gewehr 88, acheté un bouquin sur cette arme, et reconnu...ma vieille baïonnette comme étant l'une de celle de cette arme !
avatar
Jeppesen
WFL III

Messages : 799
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 68
Localisation : Haut de Seine (92)

Voir le profil de l'utilisateur http://old-pards-shooters.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1895 contrat Russe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum