Du bon usage d'un dioptre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Du bon usage d'un dioptre

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Avr - 18:32

Bonjour à tous !

Certains trouvent les trous des dioptres trop grands....d'autres s'en satisfont.
Certains obtiennent facilement de bons résultats à l’œilleton, d'autres non...

Je ne suis pas assez grand tireur pour apporter autre chose que ma très modeste expérience, qui ne vaut finalement que pour mes yeux à moi !
Quels conseils apporter au néophyte, quelle expérience serait transposable et aussi quels choix vous paraissent les plus appropriés ????

Ces questions s'appliquent bien sûr au dioptre par lui même, mais aussi bien sûr au type de guidon qui serait le plus approprié...

A vous de "jouer" les amis, la seule demande que j'ose formuler est d'éviter de polluer ce sujet avec des grivoiseries de carabins

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 972
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par freebird le Dim 9 Avr - 18:53

"Pour quel type de tir?" devrait être la première question.
Un dioptre améliore sensiblement la prise de visée même s'il est "trop gros" par rapport au couple guidon-cran de mire du simple fait que l'œil humain à tendance à centrer automatiquement le guidon, quelle que soit sa forme, dans un réticule circulaire.

- Pour la chasse (ou le "plinking", qui répond à des besoins similaires), un œilleton assez gros à ses avantages (luminosité, rapidité de prise de visée), et on ne cherche pas la mouche. Ici, c'est la rapidité de prise de visée et le centrage automatique qui sont recherchés.

- Pour le tir à la cible, on obtient de meilleurs résultats en pouvant faire varier le diamètre d'œilleton en fonction de la luminosité ambiante. On peut améliorer les choses en enfermant le guidon dans un tunnel qui améliorera encore le centrage automatique des deux instruments de visée.

- pour le tir de précision (la compétition sur cible bien définie), il convient de changer le guidon droit par un guidon percé lui aussi d'un trou dont le diamètre sera déterminé par celui du visuel de la cible à la distance considérée. Ainsi, le dioptre et le tunnel se centre automatiquement et l'orifice du guidon permet de centrer facilement le visuel en laissant une marge de blanc déterminée.

En dehors de ces points généraux, il y a aussi un avantage certain pour les presbytes car le centrage du guidon net dans un œilleton flou est naturel, alors que si le cran de mire est trop petit et trop près de l'œil, il n'est pas flou, il est invisible...
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 513
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 48
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par WICHITA le Dim 9 Avr - 19:36

je vous conseille en parallèle la lecture dans le "CIBLE" de ce mois-ci (avril 2017, pour ceux qui découvrirons ce post dans ... Plus tard !) d'un article sur la, les visées.
Article rédigé par un éminent tireur silhouette métallique (JP B) bien complet, une aide aussi à la compréhension du tir.

WICHITA
WFL IV

Messages : 460
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Jeanghis le Dim 9 Avr - 21:14

Or donc, contrairement à ce que pensais, un oeilleton ne sert pas à cerner la taille d'une cible ronde mais de circonscrire la vue du tireur afin de l'aider à centrer le guidon sur la cible.
Dans ce cas la hausse est donc nécessaire ou peut-on la neutraliser comme ça ce fait avec les blanck sight filler ?
Plus simplement  : dans quel cas peut-on conserver ou supprimer la hausse d'origine ?

_________________
Winchester for Life
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1119
Date d'inscription : 25/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Avr - 21:19

On n'utilise pas la hausse quand on emploie le dioptre !
On peut la garder sur l'arme au cas où...
Ne serait ce que pour l'esthétique, la valeur de l'arme, ou en cas de bris du dioptre !(genre  chute de l'arme en action de chasse et nécessité d'un dépannage immédiat...)
On peut aussi être contraint de supprimer la hausse si elle interfère  dans la ligne de visée dioptre-guidon ! (nous en avons vu une récemment, soudée en position basse, sans doute pour éviter ce phénomène )

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 972
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par WICHITA le Dim 9 Avr - 21:45

Jeanghis a écrit:
Plus simplement  : dans quel cas peut-on conserver ou supprimer la hausse d'origine ?
suppression :
*par esthétique
*quand le guidon (que l'on a changé) est trop haut pour que l'on puisse utiliser la hausse
*quand la hausse gène la visée oeilleton-guidon
conservation :
*quand on rabat le dioptre on peux se servir de la hausse (avec un guidon adapté)
*pour garder les instruments d'origines sans vouloir rien dénaturer de l'arme
*quand on utilise la visée "trois points".

WICHITA
WFL IV

Messages : 460
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par WICHITA le Dim 9 Avr - 21:48

CLOSDELIF a écrit:On n'utilise pas la hausse quand on emploie le dioptre !


Visée trois points : on aligne oeilleton - hausse - guidon => cible !

WICHITA
WFL IV

Messages : 460
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Avr - 21:50

T'as déjà essayé ?
Moi, oui...Je trouve ça incompatible car on ne visualise plus le cercle du dioptre, donc on ne peut plus centrer ! (du moins je n'y arrive pas)

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 972
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par CLOSDELIF le Dim 9 Avr - 21:52

WICHITA a écrit:
CLOSDELIF a écrit:On n'utilise pas la hausse quand on emploie le dioptre !


Visée trois points : on aligne oeilleton - hausse - guidon => cible !
Cela fait quatre

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 972
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par WICHITA le Dim 9 Avr - 22:00

fais pas semblant...

WICHITA
WFL IV

Messages : 460
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par freebird le Dim 9 Avr - 22:16

Pour ce que j'en sais, quand on utilise un dioptre en plus d'une hausse et du guidon, le dioptre ne participe pas réellement à la visée mais améliore la profondeur de champ et facilite l'alignement classique mire=guidon=cible.
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 513
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 48
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par CLOSDELIF le Lun 10 Avr - 8:19

Il faudrait que j'essaie...mais mes armes équipées de dioptre ne sont pas, ou plus , équipées de hausse.
Cette idée d'employer les deux systèmes conjointement me surprend tout de même un peu: Si c'était si pratique, en compétition cela serait utilisé non ?
Quand aux industriels avisés (BSA , FN etc...) ils auraient bien prévu les deux montages conjoints sur certaines de leurs armes...or, à ma connaissance du moins, ça n'est pas le cas !
Finalement ça me rappelle l'histoire du mec qui a une ceinture et des bretelles Suspect

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 972
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Thistles le Lun 10 Avr - 8:44

Etant tireur PN, j'ai beaucoup d'armes équipées de dioptres + guidon tunnel.
Cet équipement squize totalement la hausse d'origine qu'il faut déposer si elle gêne l'alignement.
On ne peut donc techniquement utiliser ces trois organes de visée.
Le dioptre + guidon d'origine ou guidon "amélioré" n'a vraiment de sens que pour du tir de précision avec ou sans appui (en général avec pour les longues distances). Il restreint le champ de vision du tireur en donnant plus de précision à l'alignement que la hausse d'origine. Le positionnement du dioptre par rapport à l'oeil est très important. Plus il en est proche, plus il ouvre le champ et perd donc de son intérêt. Il faut trouver le bon compromis, car trop éloigné, il accapare la mise au point et le guidon devient flou. 
Si en PN, pour la précision, cela est indispensable, j'ignore quel usage on peut en faire sur une LSG....
avatar
Thistles

Messages : 616
Date d'inscription : 28/02/2017
Localisation : Haute-Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par LARGO_WINCH le Lun 10 Avr - 9:17

Thistles a écrit:
Si en PN, pour la précision, cela est indispensable, j'ignore quel usage on peut en faire sur une LSG....
L'usage est le même, surtout quand avec l'age le tir en visée ouverte s'avère plus délicat
avatar
LARGO_WINCH

Messages : 65
Date d'inscription : 16/03/2017
Age : 61
Localisation : TARN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par freebird le Lun 10 Avr - 10:08

Sur une LSG (traditionnellement pas destiné au tir de précision... quoique), on privilégie le confort de visée et/ou la rapidité d’acquisition de la cible. Dans ce cas, on utilise un dioptre avec un orifice assez important et une coupelle la plus petite possible, ce qui permet à l'œil de garder une bonne maîtrise de l'environnement du tireur.

(au tir à la cible, on privilégie des coupelles plus large et des orifices plus petits, dépendant de la luimnosité.)
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 513
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 48
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par WICHITA le Lun 10 Avr - 10:37

La visée trois points était utilisé avant-avant ! du temps où le tir à longue distance se faisait sans optique.
La maîtrise est assez complexe, employé par certains tireurs qui pratiquaient à BISLEY et d'autres stands NRA, elle permet outre sa profondeur de champ amélioré (avec ces dioptres situés directement sur la crosse notamment) d'aligner par exemple la hausse sur l'embase circulaire du guidon, les combinaisons de visées sont multiple et doivent faire l'objet d'essais poussés (long et fastidieux!) 
Je vais reprendre les paroles d'un sage, d'un ponte, d'un pape du tir au armes anciennes (mais pas que, son érudition dans le domaine du tir était très grande) à qui j'avais posé la question de la visée trois points, multi-médaillé, international, président d'un club du 65, beaucoup l'on connu :
-"c'est déjà dur de maîtriser, une visée classique + le lâcher + la position + la respiration + le mental + ... Encore plus dur de l'enseigner, alors rajouter une contrainte supplémentaire ! D'abord apprendre à tirer, ensuite à bien tirer, après on peux peaufiner. "
Toujours d'après lui, de cette visée (une fois maîtrisé) les avantages se voyait surtout à longue distance; les écarts angulaires à plus courte distance (50, 100, 200 m) étaient forcément moins probants, même s'ils étaient là aussi. Ces tirs à longue distance ont bien entendu, d'autres contraintes, qui, si non apprivoisé, font que cette prise de visée, n'a rien de miraculeux; je pense au vent, à la forme de la balle, à sa vitesse, etc...
Cette visée est tombé un peu en désuétude avec l'arrivée des lunettes de plus en plus performantes (toutefois il y a un autre apprentissage avec)
Je l'ai utilisé une fois avec bonheur sur une 1890 ainsi équipé; avec la chance que tout était aligné, le guidon sous tunnel était un peu cassé, (la lame intérieure) la hausse et le dioptre avait suffisamment d'élévation, pour que je puisse prendre ma visée avec la moitié du tunnel du guidon; malgré un départ disons agricole, j'avais des résultats.
Ce n'est pas parce que, on en vois pas souvent, on sait pas, que ça n'existe pas!

WICHITA
WFL IV

Messages : 460
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Lone Rider le Lun 10 Avr - 11:38

Certains dioptres sont vendus avec plusieurs coupelles. Cela a été le cas avec celui que j'ai offert à ma 1894.
Pourtant, le petit trou de la grande coupelle, me semblait encore trop large avec l'oeil à bonne distance.
Alors, j'ai collé une pastille noire (celle pour les cibles) sur la coupelle et j'ai percé avec une très fine aiguille (0,5 ou 0,6 mm).
Là, le champ de vision se réduit au guidon posé sur la cible.
avatar
Lone Rider

Messages : 105
Date d'inscription : 06/03/2017
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par freebird le Lun 10 Avr - 11:51

C'est une méthode qui fonctionne avec un guidon classique (et à condition de pouvoir prendre son temps pour viser)

Si on passe à un guidon tunnel, il vaut mieux un orifice du dioptre un peu plus grand, qui permette de centrer le tunnel du guidon dans le dioptre, sinon, les écarts angulaires seront inévitables.
avatar
freebird
WFL 1er

Messages : 513
Date d'inscription : 28/02/2017
Age : 48
Localisation : Lot, 46

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par CLOSDELIF le Lun 10 Avr - 12:18

J'ai déjà utilisé cette méthode avec succès et  avec un FAL dont le trou de l’œilleton était comme une porte de grange...

_________________
Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.
avatar
CLOSDELIF
Administrateur

Messages : 972
Date d'inscription : 26/02/2017
Age : 65
Localisation : Tarn

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Jeanghis le Lun 10 Avr - 12:39

Excellent ! en quelques heures l'univers des dioptres, en termes simples, s'est éclairci pour moi.

_________________
Winchester for Life
avatar
Jeanghis
Administrateur

Messages : 1119
Date d'inscription : 25/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur http://winchester-lsg.forumotion.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par zanflutte le Lun 10 Avr - 18:11

Lone Rider a écrit:Alors, j'ai collé une pastille noire (celle pour les cibles) sur la coupelle et j'ai percé avec une très fine aiguille (0,5 ou 0,6 mm).
Là, le champ de vision se réduit au guidon posé sur la cible.
"diaphragmer" ainsi améliore la netteté, voire, la profondeur de champ, mais diminue d'autant la luminosité
=> compromis (condù)
avatar
zanflutte

Messages : 160
Date d'inscription : 28/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Thistles le Lun 10 Avr - 20:55

Technique dont je doute (dans la durée) ===> décollement de la pastille
avatar
Thistles

Messages : 616
Date d'inscription : 28/02/2017
Localisation : Haute-Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Lone Rider le Mar 11 Avr - 9:34

Et bien, figure-toi que non : je pensais aussi que la pastille allait se décoller et il n'en est rien, c'est toujours la pastille d'origine après quelques années. J'avais bien dégraissé la coupelle et il faut croire que mes pastilles collent bien.
J'évite bien-sûr de passer un patch huilé à cet endroit-là lorsque je remise l'arme après nettoyage.
A noter que le perçage de la pastille doit se faire en passant l'aiguille par l'avant du dioptre de façon à avoir un bon centrage grâce au trou d'origine de la coupelle.
avatar
Lone Rider

Messages : 105
Date d'inscription : 06/03/2017
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du bon usage d'un dioptre

Message par Thistles le Mar 11 Avr - 10:01

C'était une pastille Valda ? Elles collaient bien celles-là 
avatar
Thistles

Messages : 616
Date d'inscription : 28/02/2017
Localisation : Haute-Garonne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum